• Hymne à la vie

     

    Hymne à la vie

     

     

     

     

                         Deux hommes se battent

                                  Soudain le couteau pénètre dans la coquille

                         Un homme est mort

                                  Mais déjà la coquille se brise

                         L’homme se tait

                                 Du sang coule sur la coquille

       La mort est proche

       Pourtant la vie continue

       Le printemps arrive

       Le ciel resplendit de bonheur

       Une douce brise sèche nos larmes

       Mais que se passe-t-il ?

                      L’homme sourit

                                La coquille frétille

                      L’homme prie

                               La coquille s’effrite

                      L’homme remercie Dieu

                              De la coquille sort le nouveau-né

        La vie a tué la mort.

     

                                                                                  Gray le 20-04-1985

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :