• Apocalypse
     

      

                                 Il a croqué la pomme 

                                 C’est sa faute 

                                Alors un jour il mourra 

                                Nous mourrons tous 

                                Mais en attendant 

                                Il faut vivre 

                               Accepter les différences 

                               Et semer l’amour 

              Sinon Il reviendra 

              Les cieux se déchireront 

              Les feux de l’Infini s’abattront 

             Sur une terre 

             Déjà engloutie dans un océan de sang 

             Puis de son bras créateur 

            Il sauvera ses enfants bien-aimés 

                            Quant aux infidèles 

                            Marqués du sceau de Satan 

                            Il les écrasera 

                            Pour ne laisser au monde 

                          Qu’un peuple de frères 

            Telle arrivera la prophétie 

             Si demain 

             Du germe déjà affaibli  

            Ne naît pas le fruit du père
                                                                                                  Gray le 9 mai 1985


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique